S'identifier

mot de passe oublié

(*) Champ requis

s'inscrire

publicité

En ligne

Aucun autre membre.

publicité

Annoncez sur equivista.fr

publicité

Communiquer Forums Forum principal Sport Se faire plaisir […]

Se faire plaisir en épreuve amateur?

flux RSS de la discussion"

sujet posté par ninon mardi 22 mars 2011 à 13h45

Partagez cet article sur Delicious Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Twitter

Que pensez vous de l'ouverture des épreuves gp pro aux amateurs et de la dérive qui en découle: des ex pros qui prennent des licences amateurs, moins chers et qui courent en épreuves amateur et en gp pro quand ils veulent dépasser 125?
Dans. mes épreuves amateurs, je trouve:
- un ex pro2 qui a pris une licence amateur cette année et qui monte le même Cheval que celui qu'il montait en ** et gp 145 l'année dernière ou celle d'avant
- un cavalier de jeunes chevaux d'un grand haras
- un "instructeur" (excusez je suis de l'ancienne école) diplômé,
responsable de l'enseignement d'un des plus gros centres equestres de France, qui a sorti le même Cheval en épreuves classiques avec succès
- des juniors et autres jeunes cav
-...
J'entends ces personnes me dire " il y a de l'argent a prendre dans les gp amateur elite",certes,... mais plus pour les amateurs purs et durs, ceux qui montent leur Cheval le mercredi et le samedi et qui essayent de sortir leur Cheval en gp amateur élite...
c'est sur, rien ne les empêche de le faire, sauf l'honnêteté intellectuelle, mais la.... ce n'est pas compatible avec l'appât du gain!
j'avoue que je suis un peu démotivée,... (modifié par ninon, le 22 mars 11 à 13:51:13)

dernière réponse

  • Avatar de ninon ninon membre

    jeudi 24 mars 2011 à 12h13

    que pensez vous d'un couple qui, il y a moins d'un an faisait gp 140, et qui a pris une licence amateur cette saison, et qui en 5 tours a déjà gagné 500 euros? je précise qu'il n'est rien arrive ni au Cheval ni au cavalier. le cavalier ne veut pas faire "forcer" son Cheval donc il le promène dans les épreuves 120-125! c'est malhonnête pour ces pauvres amateurs! et ca devrait être interdit!
    je ne suis pas d'accord pour classer en fonction des chevaux. a mon avis c'est le niveau du cavalier qui fait la difference plus que celui du Cheval. tant mieux pour celui qui peut s'acheter un très bon Cheval et félicitations s'il arrive a le monter, il aura déjà ce mérite et ça le fera progresser pour pouvoir passer dans de plus grosses épreuves. mais de Grace, que les pros restent dans leurs épreuves 125 et qu'ils ne viennent pas nous piquer notre place!
    je suis d'accord qu'il devrait être possible a un ex pros qui ne monte plus pour raison x depuis x années de reprendre a un moment une licence amateur. mais il faudrait des règles strictes! l'ancienne classification était très bien, je ne vois pas l'interet du changement!
    enfin je suis contente que ce sujet interesse du monde, je me sentait un peu seule! peut être pourrions nous toucher mr Leconte!?!

    aller en haut de la page

  • Avatar de chamberlain chamberlain membre

    jeudi 24 mars 2011 à 13h27

    Comme cela a été évoqué par BEON89, la solution pour les amateurs passe peut être paradoxalement par la suppression des gains en épreuves.

    En effet, au jour d'aujourd'hui et dans les cas cités par ninon, les amateurs n'ont ni la satisfaction de voir tomber quelques euros dans leur tirelire, ni les honneurs de la remise des prix avec le petit flot qui va bien. Si en contre-partie d'une baisse du prix des engagements les gains sont supprimés (ce qui n'est pas incohérent avec des épreuves dénommées "amateur"), on peu penser que les pros resteront dans les épreuves qui leur sont dédiées et qui elles, sont dotées. Même si la plupart ne vivent pas du concours, les gains collectés mettent quand même du beurre dans leurs épinards .

    Il n'y aura alors pas plus moyen qu'avant de rembourser son engagement (et pour cause!) mais, de nouveau entre eux, les amateurs pourront alors prétendre aux plaisirs du tour d'honneur et de la jolie plaque sur la porte du box.

    aller en haut de la page On n'est pas à l'abri d'un coup de chance.

  • Avatar de geodan geodan modérateur

    jeudi 24 mars 2011 à 13h45

    ninon, le 24 mars 11 à 12h13
    que pensez vous d'un couple qui, il y a moins d'un an faisait gp 140, et qui a pris une licence amateur cette saison, et qui en 5 tours a déjà gagné 500 euros? je précise qu'il n'est rien arrive ni au Cheval ni au cavalier. le cavalier ne veut pas faire "forcer" son Cheval donc il le promène dans les épreuves 120-125! c'est malhonnête pour ces pauvres amateurs! et ca devrait être interdit!
    je ne suis pas d'accord pour classer en fonction des chevaux. a mon avis c'est le niveau du cavalier qui fait la difference plus que celui du Cheval. tant mieux pour celui qui peut s'acheter un très bon Cheval et félicitations s'il arrive a le monter, il aura déjà ce mérite et ça le fera progresser pour pouvoir passer dans de plus grosses épreuves. mais de Grace, que les pros restent dans leurs épreuves 125 et qu'ils ne viennent pas nous piquer notre place!
    je suis d'accord qu'il devrait être possible a un ex pros qui ne monte plus pour raison x depuis x années de reprendre a un moment une licence amateur. mais il faudrait des règles strictes! l'ancienne classification était très bien, je ne vois pas l'interet du changement!
    enfin je suis contente que ce sujet interesse du monde, je me sentait un peu seule! peut être pourrions nous toucher mr Leconte!?!


    Même si il suscite encore de l’intérêt le sujet ne date pas d'hier et a fait l'objet de nombreuses réactions sur ce forum et sur d'autres...Quand la "reforme" a été mise en place,je ne pense pas que l'intention de Mr Leconte ai été de favoriser les amateurs...paradoxalement,je ne crois pas que cela ai fait baisser le nombre de licenciés et d'engagements dans les concours..Chacun a fini par se résigner ou a fini par y trouver son compte compte tenu du fait je crois que pour la plupart des vrais amateurs un parcours de cso est avant tout un challenge vis à vis de soit même,une validation du travail effectué et juste le plaisir de participer..Pour la plupart un beau sans faute vaut plus que la somme souvent dérisoire qu'il peut rapporter et c'est bien ainsi....
    Quand à se plaindre à Leconte....je crois qu'il connait très bien les conséquences de la situation qu'il a crée et qu'il se fiche pas mal de notre avis... (modifié par geodan, le 24 mars 11 à 13:47:54)

    aller en haut de la page L'avenir, c'était mieux avant....

  • Avatar de BEON89 BEON89 membre

    jeudi 24 mars 2011 à 14h10

    "paradoxalement,je ne crois pas que cela ai fait baisser le nombre de licenciés et d'engagements dans les concours.."

    pas d'accord du tout !
    L'augmentation du prix des engagements + la baisse des dotations, ajoutées au prix du carburant et autres frais incompressibles du concours, fait que le nombre d'engagés sur les épreuves se réduit comme une peau de chagrin (sauf peut-être dans les régions à forte population, comme en région parisienne).
    Je parle en tant que compétitrice ET organisatrice.

    d'ailleurs, en complet, la région parisienne (tiens, comme c'est bizarre) ne dote plus ses concours amateurs.
    D'où un boycott de ces épreuves de la part de plein de compétiteurs que je connais.

    aller en haut de la page

  • Avatar de geodan geodan modérateur

    jeudi 24 mars 2011 à 15h12

    BEON89, le 24 mars 11 à 14h10
    "paradoxalement,je ne crois pas que cela ai fait baisser le nombre de licenciés et d'engagements dans les concours.."

    pas d'accord du tout !
    L'augmentation du prix des engagements + la baisse des dotations, ajoutées au prix du carburant et autres frais incompressibles du concours, fait que le nombre d'engagés sur les épreuves se réduit comme une peau de chagrin (sauf peut-être dans les régions à forte population, comme en région parisienne).
    Je parle en tant que compétitrice ET organisatrice.


    Possible que dans certaines régions la fréquentation ai baissé mais plus pour des raisons conjoncturelles qu'a cause du fait que les pros courent dans certaines épreuves amateur...pour en revenir au sujet...

    aller en haut de la page L'avenir, c'était mieux avant....

  • Avatar de baba baba membre

    jeudi 24 mars 2011 à 17h57

    On en revient toujours là: le jour où il y aura une association des cavaliers amateur de CSO avec des milliers de membres, la FFE devra bien obtempérer... Mais autant rêver ! Il me semble qu'une "simple" grève de un mois, nationale, sans un seul engagement d'amateurs et ça serait gagné... Bon, je sors

    aller en haut de la page baba

  • Avatar de BEON89 BEON89 membre

    jeudi 24 mars 2011 à 18h11

    non Baba, ne sortez pas !!!
    c'est vrai que ce serait une bonne idée. Malheureusement, ce sport est un sport de passionnés et la raison a du mal à se frayer un chemin parfois...
    J'ai cru un moment que l'ACSOF pourrait être le "maillon" reliant les amateurs aux instances fédérales. Mais, ce fut un grand coup d'épée dans l'eau.... J'étais adhérente, je n'ai constaté aucune aucune action pour nous soutenir, aucune communication valable.
    Dommage.

    aller en haut de la page

  • Avatar de ninon ninon membre

    jeudi 24 mars 2011 à 19h28

    je suis peut être vieux jeu et pas a 300 euros près mais effectivement je pense que supprimer les gains et revenir aux bons vieux lots serait peut être une solution !

    aller en haut de la page

  • Avatar de geodan geodan modérateur

    jeudi 24 mars 2011 à 20h17

    ninon, le 24 mars 11 à 19h28
    je suis peut être vieux jeu et pas a 300 euros près mais effectivement je pense que supprimer les gains et revenir aux bons vieux lots serait peut être une solution !


    Ce qu'il vous faut ninon c'est une bonne vieille licence club...

    aller en haut de la page L'avenir, c'était mieux avant....

  • Avatar de ninon ninon membre

    vendredi 25 mars 2011 à 13h47

    je n'estimerais pas ça équitable par rapport aux cavaliers club!

    aller en haut de la page

  • Avatar de TOUMAI TOUMAI membre

    vendredi 25 mars 2011 à 14h19

    Je ne sais pas si pour les pro, qui vivent quand même souvent en partie du commerce des chevaux, c'est une bonne idée de tourner en amateur..c'est quand même pas tres commercial ni pour les chevaux qu'ils sont censés valoriser ni même pour eux...

    aller en haut de la page

  • Avatar de ninon ninon membre

    vendredi 25 mars 2011 à 19h07

    En effet mais tous les "pros" n'ont pas de chevaux à valoriser pour vendre à des pros!!! Si c'est pour vendre à des amateurs, il faut mieux tourner en épreuves amateur!

    aller en haut de la page

  • Avatar de Balma Balma membre

    vendredi 25 mars 2011 à 19h42

    il suffit tout simplement de faire deux classements : un pour les pro qui n'ont pas toujours les chevaux pour sortir en pro et qui veulent les préparer et un autre pour les amateurs; si ça ne va pas encore cela, pourquoi ne pas faire comme en complet avec des épreuves à part dite "préparatoire"?

    de toutes les façons, les amateurs en ont déjà ras le bol vu le nombre des engagements en baisse; à un moment donné, on portait un brassard?

    mais je pense qu'effectivement la ffe se fiche pas mal de notre avis...

    aller en haut de la page

  • Avatar de ninon ninon membre

    vendredi 25 mars 2011 à 19h50

    le problème c'est comment différencier les vrais amateurs des faux! c'est la le vrai problème!
    en effet les épreuves préparatoires sont ouvertes aux pros et aux amateurs, il n'y a pas de classement et la il n'y a pas de problème!

    aller en haut de la page

  • Avatar de Balma Balma membre

    vendredi 25 mars 2011 à 21h59

    je ne parle pas des préparatoires CSO où tout le monde est mélangé mais au préparatoire CCE, sans gain ou un pro peut engager.

    aller en haut de la page

  • Avatar de rani rani membre

    vendredi 25 mars 2011 à 23h53

    je reste nostalgique de l'ancien système D/C/B/A avec les épreuves open sous conditions de gains...tout était clair!! en tant que jeune maman j'ai fait" une vraie pause" et je trouve qu'aujourd'hui les parcours sont hypers techniques, et bien plus difficile à gérer, je me sens larguée!!! en viellissant j' ai le sentiment d'être de plus en plus nulle noyée dans ce brassage pro/amat

    aller en haut de la page

  • Avatar de BOURRIK BOURRIK membre

    samedi 26 mars 2011 à 21h02

    ninon, le 24 mars 11 à 19h28
    je suis peut être vieux jeu et pas a 300 euros près mais effectivement je pense que supprimer les gains et revenir aux bons vieux lots serait peut être une solution !


    Il n'y a pas si longtemps, tout les concours étaient dotés, c'était obligatoire.... et il y avait suffisamment de concours, les organisateurs s'y retrouvaient et les cavaliers ne se plaignaient pas (trop).... Tous les cavaliers que je connais qui ont connu cette époque la regrettent... mais faire marche arrière et avouer qu'on s'est "planté", politiquement, c'est impossible.

    A moins que les dirigeants ne se soient pas plantés et que le développement du sport amateur ne soit pas la priorité, mais plutôt la course à la quantité de licences. (??)

    aller en haut de la page L'homme de cheval, c'est un homme de tact. Tact avec tout ce qui vit, hommes et chevaux. Tact en toutes circonstances, même les plus irritantes. Tact dans les mots, dans les attitudes et même dans les intentions. R. GOGUE.

  • Avatar de ninon ninon membre

    dimanche 27 mars 2011 à 14h51

    c'est l'impression que ça donne!

    aller en haut de la page

  • Avatar de maty maty membre

    dimanche 27 mars 2011 à 16h33

    Je crois que ce n'est pas qu'une question de gains car comme cela a été dit, en complet nous avons très peu de gains; mais de nombreux enseignants, pour moi ce sont des pros puisqu'ils sont tous les jours à travailler leurs chevaux, sortent en amateur, voir même des participants aux championnats des enseignants toujours avec une licence amateur et qui participent ensuite aux championnats amateurs! peut être n'osent ils pas se mesurer au vrai niveau pro !! (modifié par maty, le 27 mars 11 à 17:33:12)

    aller en haut de la page

  • Avatar de TOUMAI TOUMAI membre

    dimanche 27 mars 2011 à 17h59

    Pour les enseignants, j'en connais un certain nombre qui n'ont pas le cheval pour sortir en pro mais qui sont contents de partir en concours avec leurs cavaliers...le problème est qu'il est effectivement difficile dans certains cas de savoir qui est pro ou pas...surtout qu"en equitation il y a la notion de couple qui compte : il faut un bon cavalier et un bon cheval

    aller en haut de la page


Répondre

Pour participer à cette discussion, connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement !