S'identifier

mot de passe oublié

(*) Champ requis

s'inscrire

publicité

En ligne

Aucun autre membre.

publicité

Annoncez sur equivista.fr

publicité

Communiquer Forums Forum principal Ventes Que vendez vous a[…]

Que vendez vous actuellement et à quel prix?

flux RSS de la discussion"

sujet posté par ninon lundi 20 septembre 2010 à 14h15

Partagez cet article sur Delicious Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Twitter

Bonjour,
Vu la difficulté du marché actuellement, pouvez vous me dire, pour ceux qui arriventà vendre des chevaux, ce que vous avez vendu récemment (quel type de chevaux) et si ca n'est pas indiscret à quel prix?
Je me demande vraiment ce qu'il faut présenter pour arriver à vendre.
A qui vendez vous: particulier? marchand? professionnel?
Merci de vos réponses

répondre

  • Avatar de zulu zulu membre

    vendredi 31 mai 2013 à 20h35

    Mes ventes en rhônes alpes
    une pouliche d'1an sf par siryus de bavoz sur une jument ps partie à 3000€ parti chez des amis
    un hongre oc de 7 ans pie et arabisé à 4000€ après quelques sortit en cso endurance et hunter
    une pouliche de 2 ans oc par impérial du blin et mère onc vendue 3500€ pour compet

    aller en haut de la page http://www.elevagediselay.sitew.com
    http://elevagedesmonts.fr/
    Le sang, comme la race des chevaux, est dans le coffre à avoine

  • Avatar de chloe91 chloe91 membre

    vendredi 31 mai 2013 à 21h06

    ben nous on a un trois ans super mental bien fait bai, origine pas forcement a la mode proche du sang mais d'une gentillesse incroyable, et voulant toujours bien faire débourré a vendre en region parisienne et na da alors que pas vendu cher, sa soeur tourne en amateur et s'en sort pas mal du tout.

    aller en haut de la page

  • Avatar de vero vero membre

    samedi 01 juin 2013 à 10h55

    Pour répondre à chloé91 (je me souviens bien de vos demandes à l'époque pour faire saillir votre jument, le poulain est-il par Dauphin de Savinia?), je pense que les gens n'achètent presque plus de poulains avant 3 ans à l'heure actuelle, hormis gros coup de foudre ou origines exceptionnelles... Trop de risques, trop de frais véto potentiels, trop d'incertitudes sur le potentiel en cette période de crise...3 ans, ce n'est plus le bon âge pour vendre, ou alors à 2500 euros, auquel cas vous ne rentrez pas dans vos frais...La sœur qui tourne correctement en amateur (à moins qu'elle ne gagne en amateur Elite) n'est malheureusement plus un critère pour vendre, c'est déjà tellement dur de vendre des poulains dont les frères et sœurs sont indicés à plus de 130... Par contre, vous aurez plus de chance de vendre à 4 ans, quand le poulain sera prêt sur un tour et facilement essayable par un amateur. Vous vendrez d'autant plus facilement s'il est beau, se déplace bien et est sous la selle d'un cavalier qui le met vraiment en valeur (cela vaut le coup de mettre le cheval au travail quelques mois chez un pro à 4 ans).

    aller en haut de la page

  • Avatar de Faboulus Faboulus membre

    lundi 03 juin 2013 à 09h41

    Pour répondre dans l'autre sens , en acheteur, c'est effectivement dans le sens de Véro que je suis allé : j'ai un acheté un 2 ans , fils Quality BM et d'une mère SF , à 2 000 euros. Son frère a 3 ans débourré était à 4 000 euros , et à 6 000 , j'avais un 4 ans, chez une éleveuse familliale ( 1 poulain par an ).
    Et c'est clairement un pari que j'ai fait : mais je vais choisir la personne qui va le débourrer, etc ..
    Mais c'est au départ surtout un histoire de moyens financiers : comment avoir un bon cheval sans avoir un matelas de billet, j'ai choisi cette solution ...

    aller en haut de la page

  • Avatar de vero vero membre

    lundi 03 juin 2013 à 12h43

    Ah c'est sûr que le malheur des uns (éleveurs) fait le bonheur des autres (acheteurs) en ce moment, Faboulus! Mais tant mieux pour vous...

    aller en haut de la page

  • Avatar de schascha schascha membre

    lundi 03 juin 2013 à 13h11

    Chez nous ..
    - pouliche 2013 : une Emerald ( etalon tres prisé ) que j'aurais pu vendre 15 000 eur pour la meilleure offre qui me fut faite, mais qui n'est pas a vendre :-/
    - poulain 2013 par Kannan sur bonne souche allemande qui intérèsse une grosse écurie allemande ... resta a voir si ...

    aller en haut de la page www.transportchevaux.com / Transport personnalisé en Europe www.elevagedes7chenes.be / Petit elevage CSO

  • Avatar de figaro figaro membre

    lundi 03 juin 2013 à 19h15

    Faboulus, le 03 juin 13 à 09h41
    Pour répondre dans l'autre sens , en acheteur, c'est effectivement dans le sens de Véro que je suis allé : j'ai un acheté un 2 ans , fils Quality BM et d'une mère SF , à 2 000 euros. Son frère a 3 ans débourré était à 4 000 euros , et à 6 000 , j'avais un 4 ans, chez une éleveuse familliale ( 1 poulain par an ).
    Et c'est clairement un pari que j'ai fait : mais je vais choisir la personne qui va le débourrer, etc ..
    Mais c'est au départ surtout un histoire de moyens financiers : comment avoir un bon cheval sans avoir un matelas de billet, j'ai choisi cette solution ...


    Et tout cela passe les radios, avec ou sans tildren ? ;-)

    J'en connais aussi une en Belgique acheter à 3 ans pour 1500 € très bonne origine mais un peu caractérielle, essaye de se débrouiller en concours, mais vraiment pas facile à gérer, mais, sachant d'où elle vient, je serait très étonné qu'elle soit totalement clean.

    Mais vous avez raison de vous faire plaisir, d'autant que ce qui va coutez vraiment ce sera la carrière du cheval, bonne chance, en tout cas.

    aller en haut de la page Ecurie d'Aquilon
    Laisser le temps travailler la qualité.

  • Avatar de chloe91 chloe91 membre

    mercredi 12 juin 2013 à 15h41

    Bonjour,
    Oui effectivement c'est par dauphin de savinia.
    Avec la conjoncture actuelle je me doute.
    Maintenant quand je vois des gens qui achètent des poulains parce qu'ils sont fils de ou de.
    Moi je sais ce que j'ai produit, et comment il est effectivement je suis une particulière, mais j'ai fait débourrer mon poulain, je l'ai finalement castrer même si très gentil; j'ai même fait l'effort de le présenter en modèle et allures. il est inscrit sur la liste des chevaux de sports. La seule chose que je n'ai pas faite pour le moment c'est les radios car nous les feront si je trouve acheteur. En attendant j'ai un poulain certes avec des origines pas à la mode mais qui saute, très bien éduqué qui voyage comme un vieux etc... enfin voilà.

    aller en haut de la page

  • Avatar de vero vero membre

    mercredi 12 juin 2013 à 17h34

    Ne vous en faites pas, à partir de ses 4 ans, si votre poulain est beau, gentil, bien éduqué, sautant bien et prêt sur un tour, vous arriverez à le vendre, vous avez fait tout ce qu'il fallait. Les acheteurs oublient les origines quand ils voient le cheval en concours et qu'ils ont un coup de coeur sur le terrain. Par contre, à 3 ans, pour de la vente sur annonce à distance, vous êtes dans la même situation que des centaines d'éleveurs amateurs et ce n'est pas très étonnant que vous n'ayez pas beaucoup de contacts, rien à voir avec la qualité intrinsèque de votre cheval...

    aller en haut de la page

  • Avatar de Iguane Iguane membre

    mercredi 12 juin 2013 à 18h22

    chloe91, le 12 juin 13 à 15h41
    La seule chose que je n'ai pas faite pour le moment c'est les radios car nous les feront si je trouve acheteur.


    Si je puis me permettre.... faites en un minimum (au moins antérieurs face et profil et jarrets face et profil) avant de le mettre au travail. Cela vous permettra de savoir si c'est la peine d'investir dans le travail du cheval ou s'il faut le brader à tout petit prix, car c'est quand même dommage de dépenser pas mal d'argent pour valoriser un jeune et de s'apercevoir au moment de la vente qu'il ne passe pas la visite à cause de mauvaises radios De plus (si les radios sont bonnes bien entendu), cela tranquillise un peu un éventuel acheteur de savoir que le poulain a déjà été vu par un véto et que les radios sont ok.

    aller en haut de la page La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi

  • Avatar de Fredasy Fredasy membre

    mercredi 23 octobre 2013 à 17h57

    Le plus important d'abord est de réaliser les tests cliniques : flexions des boulets antérieurs et des jarrets (flexion pendant 1 mn).Ensuite de mettre votre cheval à la longe sur un petit cercle aux deux mains sur terrain dur mais homogène (pas de caillou) puis de faire ensuite le test du surfaix. Le test de la planche est plus compliqué puisqu'il faut s'équiper et n'est pas facile à réaliser. Si ces premiers tests sont bons, il n'y a pas lieu de s'inquiéter outre mesure. La clinique prime toujours sur les radios. Je conseille de faire les tests complets plusieurs fois avec un 3 ans. Quand le cheval n'est pas au travail et puis le refaire quand le cheval a pris le travail pendant la phase de débourrage. La manière dont le cheval absorbe la charge de travail peut vraiment modifier les résultats. Moins elle l'altère plus le pronostic est bon. Les radios peuvent être globalement bonne mais s'il y a une mauvaise clinique le pronostic ne sera pas bon. Vous savez avec les radios on ne voit que la charpente osseuse et les articulations, pas les tendons et les muscles. Il faut alors pousser les examens (échographie) quand on a des dissymétries. Après les origines à la mode c'est pas le plus important : mettez des vidéos en ligne de vos chevaux (au pas au trot au galop sur le plat et à l'obstacle). Si la qualité est là, les acheteurs se déplaceront.

    aller en haut de la page

  • Avatar de chloeb91 chloeb91 membre

    vendredi 01 novembre 2013 à 14h42

    Bonjour, bon nous avons réalisés les tests cliniques avec notre véto RAS!, le poulain est à vendre 4500 euros, saute monté, travail en carrière mais dressage pur et dur ce qui est normal reste à faire. une personne intéressée. après discussion avec le professionnel. Cheval n'ayant pas un père à la mode, une origine maternelle qui n'a pas sortie de grand crack récemment, travail, mental du poulain, prix plus que correcte, surtout en île de france. l'acheteur reconnait que si le cheval avait eu d'autre origines, je le vendais bien plus cher, car talentueux. le dilemme je le laisse en vente ou je le valorise avec prix de valorisation en plus. finalement je le laisse partir maintenant s'il doit partir, on verra par la suite.

    aller en haut de la page

  • Avatar de katvent katvent membre

    dimanche 12 janvier 2014 à 20h36

    laissez le partir parceque actuellement , pour vendre , il faut attendre 6 - 7 ans ; personne n' achète de 4 ans , enfin si mais au prix d' un 3 ans donc la valorisation , vous l' avez dans le baba ; aprés vous vous dites que il vaut peut-être mieux attendre 5 ans et zou !! encore une année de valorisation et puis aprés , comme toujours pas vendu au prix que vous voulez ( parceque avec les coms , il faut baisser le prix au départ , c'est à dire au niveau de l'éleveur ) soit vous vous rendez compte qu 'il est pas si bon que çà , et vous le vendez presque le même prix qu' à 3 ans soit vous le récupérez pour vous parceque vous n' avez pas envie d' avoir investi pour rien .
    Vous pensez peut-être que j' exagère mais après plus de 20 ans de pratique , je pense que je ne suis pas si loin que çà de la réalité .
    Et je pense que c' est encore pire qu 'il y a 20 ans ....

    aller en haut de la page


Répondre

Pour participer à cette discussion, connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement !