S'identifier

mot de passe oublié

(*) Champ requis

s'inscrire

publicité

En ligne

Aucun autre membre.

publicité

Annoncez sur equivista.fr

publicité

Communiquer Forums Forum principal Sport changement de pied

changement de pied

flux RSS de la discussion"

sujet posté par sev69 mercredi 22 avril 2009 à 11h25

Partagez cet article sur Delicious Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Twitter

quelle est selon vous la meilleur methode pour apprendre a un cheval a changer de pied?Je suis un peu dans le flou au niveau de la demande du changement de pied(pour CSO);moi,je préfère demander le changement de pied a mon cheval dans un galop maitrisé seulement il me le fait encore un peu violemment (coup de cul)mais il le passe instantanement.
.Mon coach,lui ,prone une autre methode ;il me dit de faire accelerer tres fort le cheval pour passer le changement de pied sauf que ca marche pas et je me retrouve avec un cheval désuni et qui stresse parce qu il est en perte d equilibre.En plus,maintenant je me retrouve avec un cheval qui anticipe quand il est a faux et se met a accelerer comme un débile.Mon coach arrive a le faire accelerer tres fort et reprendre tres fort derrière sauf que moi je n ai pas le meme physique et que le cheval a deja tendance a chauffer facilement.
Quelle est selon vous la meilleur méthode?

dernière réponse

  • Avatar de ancolies ancolies membre

    mercredi 22 avril 2009 à 11h42

    Là je crois qu'il faut changer de coach

    aller en haut de la page Pour l'amour de beaux chevaux
    Pour l'amour du complet

  • Avatar de ij59 ij59 rédacteur

    mercredi 22 avril 2009 à 11h44

    J'aurais tendance à penser comme ancolies

    aller en haut de la page Un vrai bon étalon poney: https://www.facebook.com/geo.devaubadon

  • Avatar de dragon dragon membre

    mercredi 22 avril 2009 à 11h54

    un travail au galop " a juste" sur un 8 de chiffre avec un milieu du 8 , un passage rapide au petit trot et ensuite demander le départ au galop à l'autre main.
    Essayer ensuite de diminuer ce temps de passage au trot pour arriver en vous redressant et en changeant vos aides rapidement au changement de pied voulu au milieu du 8 ;
    ça peut peut être le faire....

    aller en haut de la page

  • Avatar de HERICA HERICA membre

    mercredi 22 avril 2009 à 11h57

    Perso je le travail très souvent sur une barre au sol, mais mes chevaux sont habituer à travailler sur des barres au sol donc n'ont pas tendance à accélérer quand ils voient une barre.

    aller en haut de la page

  • Avatar de FLORALIE FLORALIE membre

    mercredi 22 avril 2009 à 12h04

    Pour qu'il puissent changer de pied correctement un cheval doit être dans une bon équilibre au deux mains, il doit pouvoir faire un cercle de 20 m au galop à faux. La méthode à dragon et bonne celle d'Hérica aussi ! quand la première de marche pas on va sur la deuxième. Ceci dit il faut être précis dans ses aides que ce soit sur la barre ou sur le cercle, ce qui permet au cheval de bien comprendre ce qu'on lui demande

    aller en haut de la page J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l'indifférence.
    On est tous le con de quelqu'un

  • Avatar de sev69 sev69 membre

    mercredi 22 avril 2009 à 12h05

    dragon :
    un travail au galop " a juste" sur un 8 de chiffre avec un milieu du 8 , un passage rapide au petit trot et ensuite demander le départ au galop à l'autre main.
    Essayer ensuite de diminuer ce temps de passage au trot pour arriver en vous redressant et en changeant vos aides rapidement au changement de pied voulu au milieu du 8 ;
    ça peut peut être le faire....


    je vais essayer de travailler ca dans le calme cet apres midi

    aller en haut de la page

  • Avatar de dragon dragon membre

    mercredi 22 avril 2009 à 12h10

    ok , si c'est un jeune cheval, il faut prendre le temps et répéter l'exercice sur plusieurs scéances de travail.Pensez à votre poids du corps, très important au niveau des aides.Bonne scéance!

    aller en haut de la page

  • Avatar de myriade myriade membre

    mercredi 22 avril 2009 à 12h14

    toujours sur la meme diagonale, demander galop-arret-galop et toujours au meme endroit de preference en X (centre de la diagonale). quand le cheval metrise parfaitement cet exercice dans le calme et la decontraction(et pas avant!) demander au bout de quelques transition avec arret, un changement de pied en ne changeant rien de ton attitude et toujours en X ou tu fesais auparavent l'arret. ne jamais forcer un changement de pied ou comprimer le cheval pour qu'il le passe! une a deux foulées avant, change le pli (leger) redresse toi comme pour preparer un arret et garde tes jambes et ton assiette pour le mouvement en avant sans ramener le cheval vers toi. simplement allège le. repete cet exercice en fesant regulierement des pauses ou change d'exercice de temps en temps pour ne pas le blaser ou le chauffer sur les changements de pieds. ça peut prendre du temps et plusieures seances, mais c'est le mieux pour apprendre a toi et ton cheval, les changements de pieds dans la decontraction et la facilité.
    n'oublis pas que le changement de pied ne doit jamais etre une cassure dans la cadence du galop. un coup de cul est un mauvais signe, soit que c'est extrement dur pour ton cheval et qu'il n'est pas encore pret physiquement, soit que tu lui demande mal!
    comme herica, certains chevaux ont parfois besoins d'une barre par terre pour les aider.

    aller en haut de la page

  • Avatar de isa 37 isa 37 membre

    mercredi 22 avril 2009 à 12h17

    pour remettre du calme, ne pas hesiter de temps en temps (quand il chauffe) de baisser un peu la pression en redescendant dans le trot pour repartir au galop à l'autre main (des fois juste un foulée de trot et surtout demander le depart au galop gentimment pour qu'il ne se precipite pas). ça va l'habituer à se remettre en equilibre. eviter de focaliser là dessus sinon ça peut faire monter la pression alors qu'il faut de la serenite. varier les plaisirs est aussi une bonne habitude (=varier les exercices) afin que ça finisse par se faire sans y penser.

    aller en haut de la page

  • Avatar de hortenss hortenss membre

    mercredi 22 avril 2009 à 14h04

    J'ai tenté récemment avec un cheval mis sur un cercle de 20/25 mètres, au galop à faux, puis demande du changement de pied en inversant mes aides. Sur la diagonale, le cheval anticipait et précipitait, ça ne me convenait pas. J'aime aussi bien utilisé un barre terre quand je tavaille cet exercice.

    aller en haut de la page

  • Avatar de luhn luhn membre

    mercredi 22 avril 2009 à 15h07

    Perso je ne suis pas une adepte de la transition pour ensuite demander un changement de pied, mais il est bien entendu que ça n'engage que moi...
    Ayant eu une jument qui avait de l'âge et qui ne changeait toujours pas de pied, on a trouvé un exercice qui l'a bien éduqué et a bien fonctionné avec mes autres chevaux.
    Tu gardes le principe de la barre à terre... En fait, tu pars en doubler sur la longueur et tu fais un appuyer au galop (pas obligée de faire un appuuer de St Georges... lol). Au bout de l'appuyer, tu mets une barre à terre. Tu changes l'incurvation et tes aides sur la barre à terre.. et hop, ça le fait tout seul, c'est magique.. lol. L'appuyer permet de les avoir en équilibre et décontracté, du coup ça leur parait facile... Ensuite tu fais l'appuyer sans la barra et tu changes tes aides au bout, etc...
    ça peut prendre plusieurs séances, mais ça ne leur monte pas à la tête et ça les assouplit... Bon courage!!

    aller en haut de la page

  • Avatar de boze boze membre

    mercredi 22 avril 2009 à 15h23

    Quelle maitrise de la technique Luhn
    Dans le même style et réalisable avec des jeunes chevaux qui n'appuient pas encore et sont encore peu mobilisés dans les hanches.
    Deux barres au sol espacées de deux foulées en fin de diagonale. La méthode permet au cheval (et au cavalier) de visualiser le moment de sa demande pour l'un et le moment de l'exécution pou l'autre. De plus, le passage de la barre au sol mobilise naturellement le dos du cheval.
    Le positionnement du dispositif en fin de liagonale oriente naturellement le cheval sur le bon pied. Il est préférable de ne pas venir de trop loin sur l'exercice pour préserver engaement et équilibre.
    L'exercice permet de demander par l'action de la jambe intérieure seulement et incite le cheval à rester droit dans son changement de pied.

    aller en haut de la page Les chevaux sont comme on les fait.

  • Avatar de Maldives Maldives membre

    mercredi 22 avril 2009 à 16h09

    Dèjà, quel âge ce pauvre cheval, quel niveau, quelle base ? et toi ?
    En plus, certaines descriptions ici feront passer les antérieurs, pas les postérieurs, le tout en se contortionnant... mon dieu.
    Bon, je te fais un mail perso. c'est quand même sympa qu'ici on te réponde et o t'aide ! change de coach ! c'est un moniteur ?

    aller en haut de la page Aimer à perdre la raison....

  • Avatar de BEON89 BEON89 membre

    mercredi 22 avril 2009 à 18h22

    luhn :
    Perso je ne suis pas une adepte de la transition pour ensuite demander un changement de pied, mais il est bien entendu que ça n'engage que moi...
    Ayant eu une jument qui avait de l'âge et qui ne changeait toujours pas de pied, on a trouvé un exercice qui l'a bien éduqué et a bien fonctionné avec mes autres chevaux.
    Tu gardes le principe de la barre à terre... En fait, tu pars en doubler sur la longueur et tu fais un appuyer au galop (pas obligée de faire un appuuer de St Georges... lol). Au bout de l'appuyer, tu mets une barre à terre. Tu changes l'incurvation et tes aides sur la barre à terre.. et hop, ça le fait tout seul, c'est magique.. lol. L'appuyer permet de les avoir en équilibre et décontracté, du coup ça leur parait facile... Ensuite tu fais l'appuyer sans la barra et tu changes tes aides au bout, etc...


    je ne suis pas une pro du dressage, mais quand on ne maitrise pas l'apprentissage du changement de pied, est-il possible de maitriser l'appuyer ???

    aller en haut de la page

  • Avatar de SharX SharX administrateur

    mercredi 22 avril 2009 à 18h37

    En fait l'appuyer léger au galop (deplacement lateral dans lequel le cheval regarde dans la direction où il va) est bien plus facile à maitriser que le changement de pied net car le cheval est naturellement enclin à l'incurvation au galop.

    En sortant du petit côté, au galop "à gauche" (exemple), laissez les épaules atteindre une piste interieure et utilisez votre jambe exterieure pour pousser le cheval à se déplacer lateralement. Vous influez ainsi sur son centre de gravité. Après quelques foulées laterales où votre poids du corps est logiquement à gauche (direction du déplacement), recentrez vous sur votre cheval et remettez le droit, non pas avec vos mains mais avec vos jambes en remettant les épaules devant les hanches sans bloquer l'impulsion (main légère et mouvement en avant please). Votre cheval devrait changer de pied. Ce qui compte dans ce "mini appuyer", c'est plus la réponse de votre cheval à l'action de la jambe isolée, et surtout le maintien de l'impulsion (croissante) dans l'exercice. Si vous avez plus de mains que de jambes, votre cheval se pendra, sera en désequilibre : aucune chance de changer de pied.

    - Impossible de travailler les changements de pied si votre cheval ne sait pas travailler droit, s'il ne travaille pas en équilibre au galop, si vous le "portez" à chaque foulée (mains et jambes), s'il ne différencie pas jambe d'impulsion et jambe isolée et si vous en avez "plein les bras".

    - j'évite de leur apprendre à changer de pied sur une barre au sol pour deux raisons : la barre, c'est un peu un trompe couillon, enlevez la barre et ....Nada. Deuxièmement, qd on prépare un cheval à l'obstacle, on lui apprend à se fier aux indications du cavalier et à rester droit sur les barres ( donc, dans cette exercice, c'est la barre qui fait le travail et votre cheval apprend à se décaler ). Troisièmement, votre cheval apprendra aussi à faire une "grande foulée" au dessus de cette même barre, et peu à peu il apprendra à s'échapper en la passant. Un changement de pied est une prise d'équilibre, pas une gestion des desequilibres. La nuance est importante.

    Dernier petit point : sur un jeune, voire très jeune cheval, il arrive que je les demande en suspension pour ne pas surcharger le dos du cheval mais aussi pour lui apprendre à copier mon equilibre plutot qu'a se crisper en résistant une assiette trop coercitive.

    Voili, bon travail.

    aller en haut de la page La maison ne recule devant aucun sacrifice.

  • Avatar de baba baba membre

    jeudi 23 avril 2009 à 21h47

    Puisqu'on est dans la subtilité (je parle pour sharX) quand le cheval change en deux temps: devant d'abord, derrière ensuite, on fait quoi? Autrement dit: si le cheval, il change pas sur sa vitesse, mais sur son dressage, comment pallier ce changement en deux temps?

    aller en haut de la page baba

  • Avatar de ij59 ij59 rédacteur

    jeudi 23 avril 2009 à 23h41

    baba :
    Puisqu'on est dans la subtilité (je parle pour sharX)....


    En fait de subtilité, merci pour les autres...

    aller en haut de la page Un vrai bon étalon poney: https://www.facebook.com/geo.devaubadon

  • Avatar de sev69 sev69 membre

    vendredi 24 avril 2009 à 06h45

    SharX :
    En fait l'appuyer léger au galop (deplacement lateral dans lequel le cheval regarde dans la direction où il va) est bien plus facile à maitriser que le changement de pied net car le cheval est naturellement enclin à l'incurvation au galop.

    En sortant du petit côté, au galop "à gauche" (exemple), laissez les épaules atteindre une piste interieure et utilisez votre jambe exterieure pour pousser le cheval à se déplacer lateralement. Vous influez ainsi sur son centre de gravité. Après quelques foulées laterales où votre poids du corps est logiquement à gauche (direction du déplacement), recentrez vous sur votre cheval et remettez le droit, non pas avec vos mains mais avec vos jambes en remettant les épaules devant les hanches sans bloquer l'impulsion (main légère et mouvement en avant please). Votre cheval devrait changer de pied. Ce qui compte dans ce "mini appuyer", c'est plus la réponse de votre cheval à l'action de la jambe isolée, et surtout le maintien de l'impulsion (croissante) dans l'exercice. Si vous avez plus de mains que de jambes, votre cheval se pendra, sera en désequilibre : aucune chance de changer de pied.

    - Impossible de travailler les changements de pied si votre cheval ne sait pas travailler droit, s'il ne travaille pas en équilibre au galop, si vous le "portez" à chaque foulée (mains et jambes), s'il ne différencie pas jambe d'impulsion et jambe isolée et si vous en avez "plein les bras".

    - j'évite de leur apprendre à changer de pied sur une barre au sol pour deux raisons : la barre, c'est un peu un trompe couillon, enlevez la barre et ....Nada. Deuxièmement, qd on prépare un cheval à l'obstacle, on lui apprend à se fier aux indications du cavalier et à rester droit sur les barres ( donc, dans cette exercice, c'est la barre qui fait le travail et votre cheval apprend à se décaler ). Troisièmement, votre cheval apprendra aussi à faire une "grande foulée" au dessus de cette même barre, et peu à peu il apprendra à s'échapper en la passant. Un changement de pied est une prise d'équilibre, pas une gestion des desequilibres. La nuance est importante.

    Dernier petit point : sur un jeune, voire très jeune cheval, il arrive que je les demande en suspension pour ne pas surcharger le dos du cheval mais aussi pour lui apprendre à copier mon equilibre plutot qu'a se crisper en résistant une assiette trop coercitive.

    Voili, bon travail.


    merci pour vos conseils;je vais bosser ca.Au boulot!!

    aller en haut de la page

  • Avatar de baba baba membre

    vendredi 24 avril 2009 à 07h51

    Les autres sont sans doute trop subtils: ça m'est passé au-dessus de la tête... Mille esscuses !

    aller en haut de la page baba

  • Avatar de Laurent Laurent modérateur

    vendredi 24 avril 2009 à 08h24

    Un cheval qui change en deux temps est généralement un cheval qui change "par devant" d'abord, puis "par derrière". Le changement de pieds doit venir de derrière. Pendant le temps de suspension du galop, si on met le cheval en perte d'équilibre, il changera par devant pour se "rattraper". Si on demande un engagement du postérieur opposé, il changera par prise d'équilibre, donc par derrière et le devant suivra. Il faut donc travailler le rassembler dans le cas d'un cheval qui change en deux temps, garder le cheval en équilibre dans le changement de pieds, en restent vigilant sur la conservation de la rectitude. Un changement de pieds, c'est, ni plus ni moins qu'un départ au galop sur le pieds opposé, pendant le temps de suspension.
    Personnellement j'utilise volontiers la barre au sol, pour allonger le temps de suspension, ce qui facilite le travail du cheval et du cavalier, à condition, pour les raisons énumérées par Séverine de:
    -veiller à ce que le cheval reste en équilibre sur la barre au sol
    -reste droit sur la barre au sol.
    Pour allonger le temps de suspension, je recule un peu le cheval de sa barre, et je reste très reculé pour l'empêcher de "plonger", et changer en perte d'équilibre. Je fais quelques passages, sans changer de pieds, simplement en cherchant à ce que le cheval ne s'ouvre pas, et donc reste en équilibre.
    Enfin, je demande le changement de pied dans le même esprit, puis quand ça se fait bien je rapproche le cheval de la barre pour revenir à un temps de suspension normal, puis je refais pareil sans la barre.

    aller en haut de la page www.ecurie-galope.com


Répondre

Pour participer à cette discussion, connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement !