S'identifier

mot de passe oublié

(*) Champ requis

s'inscrire

publicité

En ligne

Aucun autre membre.

publicité

Annoncez sur equivista.fr

publicité

Communiquer Forums Elevage Elevage de chevaux criteres de selec[…]

criteres de selection de vos poulinieres ?

flux RSS de la discussion"

sujet posté par myriade jeudi 22 janvier 2009 à 15h29

Partagez cet article sur Delicious Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Twitter

on parle toujours des etalons, de ce que l'on recherche chez eux etc...
maintenant j'aimerais bien qu'on m'explique ce qu'il en est de la base: les poulinieres.
comment les choisissez vous? sur quels criteres? modele, allure, perfs ou pas, origines? ou bien par la force des choses (jument de concours qui pete)?
comment ça se passe chez vous?

dernière réponse

  • Avatar de TWISTERS TWISTERS membre

    samedi 24 janvier 2009 à 09h59

    Globalement valoriser un cheval , en l'occurence , une jument future poulinière , a un coût . Pourquoi la majorité d'éleveurs hésitent à faire les 6 ans ? Et pourquoi , encore plus d'éleveurs , ne veulent pas faire les 7 ans ? Quelle est la " barrière " , financière semble t'il , qui freine autant de monde ? Concrètement , quelle est la différence financière entre la valorisation d'une jument de 4 ou 5 ans et la valorisation d'une jument de 6 ou 7 ans ?? Concrètement !! J'ai du mal à saisir cette barrière .

    aller en haut de la page

  • Avatar de KANELE KANELE membre

    samedi 24 janvier 2009 à 10h06

    "vin.yann" : moi ,je ferais pas ça !! Ta jument va avoir un indice bas et pas significatif (surtout à 4 ans) et vu que les acheteurs vont te demander l'indice de la mère (comme la dit "bidule")après tout dépend si le poulain est pour toi.
    Moi ,je préfère indicée ma jument avant de la mettre à la reproduction , pourquoi ? parce que je dois vendre les poulains et je les montent moi même en concours !!

    aller en haut de la page

  • Avatar de andrea andrea membre

    samedi 24 janvier 2009 à 14h45

    TWISTERS :
    Pourquoi la majorité d'éleveurs hésitent à faire les 6 ans ? Et pourquoi , encore plus d'éleveurs , ne veulent pas faire les 7 ans ? Quelle est la " barrière " , financière semble t'il ,

    Je crois que la véritable barrière est liée aux qualités requises pour faire une bonne année de 6 ans.
    Je ne pense pas que la barrière soit financière, car si l'éleveur a payé pour les 4 et 5 ans, il n'hésitera à payer pour les 6 ans, étant donné que les performances à cet âge sont beaucoup plus significatives.

    aller en haut de la page "If you can meet with Triumph and Disaster, And treat those two imposters just the same"
    Rudyard Kipling

  • Avatar de Jiayjo Jiayjo membre

    samedi 24 janvier 2009 à 14h56

    Il y'a aussi le "problème" du cavalier qui se pose a 6ans car c'est un tout autre metier de faire les 6 ans que de faire les 4 et 5ans a mon avis. Il faut certes un bon cheval avec des moyens ET le mental mais aussi un très bon pilote parce que se tromper sur les 6ans et se tromper sur les 4ans n'auront pas du tout les memes concequences sur le cheval.

    aller en haut de la page

  • Avatar de myriade myriade membre

    samedi 24 janvier 2009 à 15h02

    j'aime bien la demarche de vin.yann.
    tout simplement parce qu'il pense au bien etre de la jument et meme a sa future carriere en compet.
    "tirer" sur une grande jument tardive sous pretexte de lui donner un indice plus interessant pour le commerce des futurs produits, c'est plutot ça que je ferais pas personnellement.
    qu'elle fasse un premier poulain n'exclu pas son retour a la compet lorsqu'elle sera plus mure et pourquoi pas faire de meilleures perfs par la suite parce que pas abimée par un acharnement inutile.
    si elle est de qualité, les 4-5 ans ne veulent pas dire grand chose. vaut mieux la recupérer a 6 ans pour la preparer à de plus grosses epreuves.

    aller en haut de la page

  • Avatar de myriade myriade membre

    samedi 24 janvier 2009 à 17h38

    andrea :
    TWISTERS :
    Pourquoi la majorité d'éleveurs hésitent à faire les 6 ans ? Et pourquoi , encore plus d'éleveurs , ne veulent pas faire les 7 ans ? Quelle est la " barrière " , financière semble t'il ,

    Je crois que la véritable barrière est liée aux qualités requises pour faire une bonne année de 6 ans.
    Je ne pense pas que la barrière soit financière, car si l'éleveur a payé pour les 4 et 5 ans, il n'hésitera à payer pour les 6 ans, étant donné que les performances à cet âge sont beaucoup plus significatives.


    en fait c'est peut etre pour certain le prix du regumate qui pose probleme...
    je rigole biensure mais combien d'eleveur m'ont deja dit arreter leur jument jeune tout simplement pour des problemes de comportement et pas de qualité ou de finances, liés au fait que ce soit des juments et rien de plus...
    je prend l'exemple tout bete de la naisseuse d'un de mes chevaux de concours.
    elle avait une jument (la mere de mon cheval) tres gros moyens tres bien noté et meme tres souvent gagnante MA. elle avait tout cette jument!
    montée a 4 ans en Ccl puis elite a 5 ans, elle a pris la decision de l'arreté parce que la jument commencait a toucher les barres d'enervement.
    pas facile de sauter tout en fesant l'helico avec la queue toute les deux seconde!
    bref repro alors qu'elle avait clairement les moyens de faire de tres tres grosses epreuves mais cette dame n'a pas souhaiter prendre le risque de voir si ça allait s'arranger. les gens avait une bonne impression sur sa jument et elle ne voulait pas gacher ça!
    et c'est tres souvent que j'entend les memes recits. tous les poulains de cette jument se sont extremement bien vendus. est ce que ça aurait été le cas si les gens se souvenaient d'une jument difficile et qui touche les barres tellement elle etait enervé?? heureusement ils se sont juste souvenu de la tres bonne jument qui fut elite a 5 ans.
    je crois que sa proprio a finalement pris la bonne decision meme si c'est evidemment au detriment de l'indice en compet.

    aller en haut de la page

  • Avatar de TWISTERS TWISTERS membre

    dimanche 01 février 2009 à 18h47

    En résumant , en dehors du subjectif : Coup de coeur , sentimentalité etc ... Dans le concret il y a le travail avec le cheval et sur les tours . Dans l'exemple ci dessus , EST CE QUE la valeur " théorique " de cette jument est la même en s'arrêtant après un super résultat à 5 ans et estimant qu'elle a un top potentiel , QU'EN continuant et pourquoi pas faire CSI 1 ou 2 ou 3 étoiles ou plus ?? Surtout que les SB ont tendances a aimer la pratique sur les terrains .

    aller en haut de la page

  • Avatar de DM DM membre

    samedi 07 février 2009 à 20h14

    Twisters: "et pourquoi pas faire CSI 1 ou 2 ou 3 étoiles ou plus ?? "

    Money money money $$$ ..... comme disent les girls de Abba !!!!

    Plus le cheval saute haut, plus les frais grimpent avec !!! Les frais d'engagement, les distances kilométriques etc etc...

    aller en haut de la page www.kalone.fr

  • Avatar de andrea andrea membre

    samedi 07 février 2009 à 23h09

    DM :

    Plus le cheval saute haut, plus les frais grimpent avec !!! Les frais d'engagement, les distances kilométriques etc etc...

    Les gains un peu aussi

    aller en haut de la page "If you can meet with Triumph and Disaster, And treat those two imposters just the same"
    Rudyard Kipling

  • Avatar de myriade myriade membre

    lundi 09 février 2009 à 11h44

    seulement le petit soucis, c'est que les frais tu les as à coup sure à chaque concours alors que les gains c'est quand meme un peu plus aleatoire! bref, je comprend bien les gens qui ne veulent pas courir le risque de payer un max pour qu'une jument pas 100% fiable parce que trop "pisseuse" fasse du concours à plus haut niveau.
    et puis faut les avoir les fonds à la base pour qu'elle tourne à haut niveau.
    je sais pas vous mais moi, je devrais litteralement me saigner pour que ce soit le cas (la confier a un excelent cavalier ça coute, les soins, les engagements...).
    je le ferais surement avec un tres bon etalon ou un hongre, mais avec une jument...je me sentirais moins de prendre le risque.

    aller en haut de la page

  • Avatar de Iguane Iguane membre

    lundi 09 février 2009 à 13h29

    Dans mes critères :

    - la fertilité (c'est quand même une notion essentielle pour une jument à la repro non ???). Donc toute jument qui après bilan véto ok ne prend pas deux ans de suite (avec des étalons réputés fertiles) et reste vide une 3ème année en MN.... dehors !!

    - la santé (aussi bien osthéo articulaire que cardiaque, pulmonaire, tendineuse, qualité des tissus, etc...)

    - la "volonté de bien faire", le courage, la facilité d'emploi parce qu'une jument qui a les moyens de sauter des montagnes mais manque de coeur, aucun intêret à mon avis.

    - le modèle, le chic : un cheval moyen (on en produit tous...) qui a du look se vendra, le même mais en plus manquant de distinction... on n'est pas prêt de se débarasser du pansement !!!

    - ensuite seulement, les performances et les origines, qui doivent être correctes mais pas nécessairement au plus haut niveau

    Avec ça, j'approche des critères de choix de 80% de la clientèle

    aller en haut de la page La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi

  • Avatar de TWISTERS TWISTERS membre

    jeudi 12 février 2009 à 11h33

    Iguane , votre sélection physiologie et physique , vous les faites à quelle âge de la future poulignière ? Et vous la valorisez ? si oui jusqu'à quelle âge ?
    myriade : vous avez raison pour les frais généraux après le parcourt SHF des 7 ans .
    Quelqu'un sait pourquoi il y a moins de compétiteurs en SHF 7 ans qu'en 6 ans ?

    aller en haut de la page

  • Avatar de bbsea bbsea membre

    jeudi 12 février 2009 à 11h45

    1- la souche (le papier)
    2- les résultats ou au pire le potentiel
    3- le modele

    et pour finir surtout la facilité d'utilisation, le courage

    aller en haut de la page

  • Avatar de TWISTERS TWISTERS membre

    jeudi 12 février 2009 à 12h51

    oui très bien , MAIS , à quel moment , avant l'achat d'une jeune jument pour la compétition et qui deviendra mère ou avant l'achat direct d'une poulignière ou ... ou ...

    aller en haut de la page

  • Avatar de andrea andrea membre

    jeudi 12 février 2009 à 13h05

    TWISTERS :

    Quelqu'un sait pourquoi il y a moins de compétiteurs en SHF 7 ans qu'en 6 ans ?

    Ne pensez vous pas que plus le niveau des barres monte, moins il y aura de chevaux capables d'être compétitifs?
    De la même façon, il y a moins de chevaux en GP CSI5* qu'en GP nationaux

    aller en haut de la page "If you can meet with Triumph and Disaster, And treat those two imposters just the same"
    Rudyard Kipling

  • Avatar de Iguane Iguane membre

    jeudi 12 février 2009 à 13h22

    TWISTERS :
    Iguane , votre sélection physiologie et physique , vous les faites à quelle âge de la future poulignière ? Et vous la valorisez ? si oui jusqu'à quelle âge


    J'ai répondu "dans l'absolu" parce que mes poulinières... je les fais naître moi même en gardant des filles de mes poulinières actuelles et je leur applique les critères que j'ai cité. En gros, si à 3 ans elles ne me conviennent pas dans le modèle ou le caractère, je ne garderai pas. Ensuite il y a la visite véto qui fait une deuxième écrèmage (je ne mettrai pas à le repro si le statut osthéo articulaire n'est pas nickel ou si souci gyneco) puis le testage en compétition à 4 ans (sous la selle d'un cavalier pro avec qui je travaille depuis des années)qui va là aussi provoquer un nouveau tri (bonne volonté, facilité d'utilisation, aptitudes). A 5 ans, soit elles sont mises à la repro, soit je "m'amuse" un peu avec en cycle libre mais je ne cherche pas à les valoriser plus longtemps, d'abord pour des raisons financières (une saison de concours.... ça coute cher !) et surtout parce que je ne cherche pas à vendre pour du haut niveau, j'élève pour une clientèle d'amateurs (ex 3ème catégorie en gros)

    aller en haut de la page La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi

  • Avatar de BEON89 BEON89 membre

    jeudi 12 février 2009 à 13h23

    Andréa : Ne pensez vous pas que plus le niveau des barres monte, moins il y aura de chevaux capables d'être compétitifs?

    de chevaux ET de cavaliers.

    aller en haut de la page

  • Avatar de andrea andrea membre

    jeudi 12 février 2009 à 13h43

    Vous avez parfaitement raison Beon, mais on doit aussi reconnaître qu'on a beaucoup plus de cavaliers capables d'être performants au plus haut niveau que de chevaux de ce calibre.

    aller en haut de la page "If you can meet with Triumph and Disaster, And treat those two imposters just the same"
    Rudyard Kipling

  • Avatar de lili67 lili67 membre

    samedi 07 mars 2009 à 12h12

    il m'intéresse ce sujet, car je me suis longtemps posé la question de faire saillir ma jument ou pas car ce n'est pas un super crack (à l'aise sur une 110cm, a fait des 115cm), mais elle a ce petit plus qui a fait que j'ai craqué quand je l'ai achetée : un caractère bien trampé mais pas du tout vicieuse, du sang, très volontaire, agréable dans son modèle, un dos fort et une belle sortie d'encolure, très bons aplomb, jamais de problèmes de santé, donc j'en profite encore un peu et après j'aimerais lui faire faire un produit, pour moi, je recherche activement déjà un futur père

    aller en haut de la page

  • Avatar de nimbe nimbe membre

    samedi 20 mars 2010 à 23h39

    Je fais remonter ce poste car je le trouve très complèmentaire de la discussion "production et valorisation"................. c'est très interessant d analyser ce qui démarque un elevage ou une philosophie d'elevage par rapport à un autre.
    Mes deux poulinieres sont mes anciennes juments avec lesquelles je devais sortir en concours projet contrarié par un départ à l'étranger pour raison professionnelle. A mon retour je les ai mise à la reproduction parceque pour moi c'était une évidence en raison de leur qualité tant dans le modèle que dans la qualité sportive. Par principe la question des origines est la dernière question que je pose après avoir vu la jument sur les barres, au modèle et dans sa locomotion afin de ne pas avoir un avis faussé. par contre condition impérative le sang et le regard intelligent
    Pour l'instant je pense que je ne me suis pas trompé (modifié par nimbe, le 20 mars 10 à 23:47:03)

    aller en haut de la page


Répondre

Pour participer à cette discussion, connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement !