S'identifier

mot de passe oublié

(*) Champ requis

s'inscrire

publicité

En ligne

Aucun autre membre.

publicité

Annoncez sur equivista.fr

publicité

Communiquer Forums Elevage Elevage de chevaux argus des jeunes […]

argus des jeunes chevaux qui peut m'aider ?

flux RSS de la discussion"

sujet posté par chal dimanche 09 mai 2010 à 12h58

Partagez cet article sur Delicious Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Twitter

Eleveur amateur, j'achète également régulièrement des jeunes chevaux.
Un mystère est quand même toujours présent : pourquoi les jeunes chevaux (entre 3 et 6 ans révolus) passent du simple au triple du prix à qualité et papiers équivalents ?
Pouvez vous me proposer un "argus" du jeunes cheval ? (à titre personnel, ça va de soi !)

dernière réponse

  • Avatar de schascha schascha membre

    vendredi 29 avril 2011 à 12h01

    Merci Boze :-)

    aller en haut de la page www.transportchevaux.com / Transport personnalisé en Europe www.elevagedes7chenes.be / Petit elevage CSO

  • Avatar de tatoune61 tatoune61 membre

    jeudi 17 novembre 2011 à 17h55

    Il y a eu un article dans L'EPERON, il y a quelques temps sur justement l'argus des jeunes chevaux. Il y avait un tableau pour chaque discipline. En fonction de l'âge et du potentiel, il y avait une fourchette de prix. Faudrait rechercher. Je crois un numéro de cette année ou au pire de l'année dernière.

    aller en haut de la page

  • Avatar de elevagedeenne elevagedeenne membre

    jeudi 15 décembre 2011 à 01h14

    Le prix de son cheval est celui que l'on lui donne !! Le truc c'est quant on a un moyen on le "brade" et si il est bon on le met a un prix de folie !!! Il faut etre objectif sur sa production le truc c'est que 90 % des éleveurs amateurs ou professionnel croise dans l'espoir de faire naitre un cheval pour les jeux !!! A partir de là le marché sature sur cette gamme de chevaux et les chevaux avec un beau modèle une belle geulle pour amateur qui veux faire du loisir (cso + dressage etc...) et payer son cheval 5 ou 6000€ ça existe pas. Vous me direz que les couts de production ne change pas mais si au lieu d'utiliser une saillie a 1500 / 2000€ on limite le coût avec un etalon sympa beaucoup moins cher on peut gagner une pièce sur un cheval de 3 ans débourré , gentil et joli.

    aller en haut de la page www.elevage-deenne.fr
    Elevage chevaux de sports

  • Avatar de tatoune61 tatoune61 membre

    jeudi 15 décembre 2011 à 21h36

    Les saillies pas chères, à part les haras nationaux, y a pas grand chose, ou alors, il faut faire confiance aux jeunes étalons, mais là, c'est la loterie en terme de production. Mais bon, comme tout est une loterie maintenant.
    Mais le prix des sailles n'explique pas tout.
    C'est vrai que beaucoup d'éleveurs rêvent de faire naître un futur champion olympique, mais cela tient du rêve.
    Ce que beaucoup d'éleveurs veulent, je pense, c'est de vendre leurs chevaux à des gens qui soient contents de leur achat, qui se fassent plaisir avec le cheval qu'ils ont acheté (et qu'ils fassent de la compétition, ce sera encore mieux). C'est une manière, avec le bouche à oreille, de ramener des clients.
    Ce que je viens d'écrire est un peu naïf.
    En fait, beaucoup d'éleveurs souhaitent faire naître un cheval qui tournera à haut niveau, pas forcément les JO, mais en tout cas dans les concours nationaux. Pourquoi ? car avant, il y avait ce qu'on appelait les primes aux naisseurs. Ces primes basées sur les performances du cheval, permettaient à un éleveur, de payer des factures en retard, de se tenir au courant de ce que devenaient les chevaux nés (avant l'arrivée d'Internet), mais aussi "d'investir" ces montants dans une saillie d'un bon voire d'un très bon étalon.
    Elles ont été supprimées pour les chevaux de sport (pas pour les chevaux de course, j'aimerais bien savoir pourquoi ?). Vous me direz, qu'avec un très bon étalon, on peut aussi bien avoir un oignon, d'accord.
    Les éleveurs ont toujours espéré vendre d'abord à des professionnels pour la compétition, le milieu amateur ne vient qu'après, lorsqu'ils leur restent un cheval sur les bras. Mais bon, les amateurs n'ont pas les moyens financiers des professionnels, c'est une réalité.
    Faut-il crééer un marché pour les amateurs ? A voir, mais pour moi, il est clair qu'élever un cheval, ça coute cher de la conception jusqu'à la vente. Même en faisant le choix d'un étalon pas cher et sympa, on n'est pas sûr d'avoir un cheval facile avec une belle gueule.

    aller en haut de la page

  • Avatar de gwada gwada membre

    mardi 15 janvier 2013 à 15h57

    je remonte ce post bien intéressant pour voir si vous avez vu une évolution ds les prix de vente....
    arrivez vous à vendre vos foals?
    j'ai constaté par mon expérience perso que même à perte, c'est très très dur....

    tatoune, ça fait lgtps, mais auriez vous le numéro de l'éperon avec le dossier sur l'argus des JC?

    aller en haut de la page

  • Avatar de katvent katvent membre

    mardi 15 janvier 2013 à 21h29

    gwada ,je ne voudrais pas être rabat joie mais si vous vendez à perte , arrêtez d' élever . Ce n' est pas en faisant çà que les choses iront mieux . Franchement moi je préfère ne pas les brader mais ralentir la production ; enfin chacun fait comme il veut

    aller en haut de la page

  • Avatar de urtzi urtzi membre

    mardi 15 janvier 2013 à 22h54

    katvent, le 15 janvier 13 à 21h29
    gwada ,je ne voudrais pas être rabat joie mais si vous vendez à perte , arrêtez d' élever . Ce n' est pas en faisant çà que les choses iront mieux . Franchement moi je préfère ne pas les brader mais ralentir la production ; enfin chacun fait comme il veut

    on en arrive à vendre à perte quand cela coute trop cher de les garder....car on en a trop!!! sûrement pas par choix!

    aller en haut de la page

  • Avatar de gwada gwada membre

    mardi 15 janvier 2013 à 23h14

    oui, j'ai vendu ma pouliche à perte car pas le choix.... mais au final je ne regrette rien car elle est très bien tombée chez une cavalière folle d'elle.... et je préfère même ça plutot que de l'avoir mieux vendu à qqn "moins bien pour le bien être de la miss"....
    pour mon male, comme vous dites, je préfère le garder que de le vendre à perte, donc j'attends.... et tant que je peux, je garde....

    mais ma situation est particulière car des changements ont fait que les choses ne se sont pas passées comme prévu... mais je sais bien que c'est pour bcp pareil...

    par contre, je vous suis qd vous dites que plutot que de vendre à perte autant ralentir la prod, c'est ce que je fais dps 2ans en confiant ou louant ma jument.... ;)
    et j'espère y revenir en 2014.... (modifié par gwada, le 15 janvier 13 à 23:16:11)

    aller en haut de la page

  • Avatar de schascha schascha membre

    mercredi 16 janvier 2013 à 07h59

    Puisque tout le monde est d'accord sur le fait que " il faut diminuer les naissances " je m'étonne de voir un peu partout des catalogues d'étalons composés de jeunes et tres jeunes inconnu / ou non et sans compter les OC ....

    C'est contradictoire non ?

    aller en haut de la page www.transportchevaux.com / Transport personnalisé en Europe www.elevagedes7chenes.be / Petit elevage CSO

  • Avatar de FANTASIA FANTASIA membre

    mercredi 16 janvier 2013 à 10h30

    schascha, le 16 janvier 13 à 07h59
    Puisque tout le monde est d'accord sur le fait que " il faut diminuer les naissances " je m'étonne de voir un peu partout des catalogues d'étalons composés de jeunes et tres jeunes inconnu / ou non et sans compter les OC ....

    C'est contradictoire non ?


    Nous cela fait 2 ans que nous diminuons l'élevage , heureusement ce n'est pas notre activité principale sinon je ne sais pas comment nous pourrions en vivre à vendre les poulains à perte . Cette année nous ne mettrons sûrement pas de jument à la saillie , d'ailleurs il ne m'en reste plus qu'une . Et les années suivantes , nous envisageons ne plus en remettre , pourtant nous faisions naître depuis plus de 20 ans . Schascha : j'ai l'impression que l'année 2013 est un tournant dans l'élevage de chevaux de sport et que beaucoup de petits élevages de chevaux arrêtent à voir le tarif des poulinières (avec de très bonnes origines) sur les petites annonces

    aller en haut de la page

  • Avatar de books books membre

    mercredi 16 janvier 2013 à 11h08

    J'ai une 2 ans (très bien née) vue par un pro qui m'a dit texto : si vous voulez vraiment vendre actuellement pas plus de 2500/3000....(prix du marché)
    Evidemment à ce prix je ne rentre pas dans mes frais, donc à ce compte j'attends de voir ce qu'elle donne à l'obstacle pour fixer un prix correspondant à sa qualité. Plus que quelques mois avant de la tester.

    aller en haut de la page http://www.123siteweb.fr/de-phylle

  • Avatar de TWISTERS TWISTERS membre

    mercredi 16 janvier 2013 à 13h15

    Samedi j'étais encore avec des éleveurs amateur plus un groupe dans un club , qui ont récupéré des chevaux gratuitement ou à très bas prix variable de 750 E à 3000 E .
    Beaucoup de monde limite les frais souvent considérés comme un luxe , par conséquent il y a liquidation . Le papier ne retient que rarement l'attention .

    aller en haut de la page

  • Avatar de books books membre

    mercredi 16 janvier 2013 à 13h53

    Pas seulement le papier en l'occurence, mais aussi les perfs familiales y compris mère et frères et soeurs utérins.
    Enfin quoi qu'il en soit, c'est une réalité que cette pouliche que j'aurais pu vendre 4000 euros foal il y a encore 3 ans, je ne peux aujourd'hui même pas prétendre la vendre 4000 à 2 ans.

    Enfin j'entends quand même des poulains qui se vendent 5000 autour, et pas forcément avec d'aussi bons papiers, juste parce que c'est une robe grise, isabelle, palo ou pie, que sais-je... Et si ça se trouve ça sautera pas un crayon !!!!

    aller en haut de la page http://www.123siteweb.fr/de-phylle

  • Avatar de schascha schascha membre

    mercredi 16 janvier 2013 à 14h04

    FANTASIA, le 16 janvier 13 à 10h30
    schascha, le 16 janvier 13 à 07h59
    Puisque tout le monde est d'accord sur le fait que " il faut diminuer les naissances " je m'étonne de voir un peu partout des catalogues d'étalons composés de jeunes et tres jeunes inconnu / ou non et sans compter les OC ....

    C'est contradictoire non ?


    Nous cela fait 2 ans que nous diminuons l'élevage , heureusement ce n'est pas notre activité principale sinon je ne sais pas comment nous pourrions en vivre à vendre les poulains à perte . Cette année nous ne mettrons sûrement pas de jument à la saillie , d'ailleurs il ne m'en reste plus qu'une . Et les années suivantes , nous envisageons ne plus en remettre , pourtant nous faisions naître depuis plus de 20 ans . Schascha : j'ai l'impression que l'année 2013 est un tournant dans l'élevage de chevaux de sport et que beaucoup de petits élevages de chevaux arrêtent à voir le tarif des poulinières (avec de très bonnes origines) sur les petites annonces


    Et ceux qui récupèrent ces poulinières se pavanent ... je me demande si ils auront tj une si grande gu ... dans 3 ans ..
    Alors que ceux qui élevaient depuis tant d'année arrêtent, les nouveaux disent qu'ils veulent faire 8 poulains l'année .. pcq ils ont des souches terrible ... etc

    Mais je ne vois aucun intérêt commercial a utiliser un jeune ... ou un OC ..mais uniquement a titre privé ..

    aller en haut de la page www.transportchevaux.com / Transport personnalisé en Europe www.elevagedes7chenes.be / Petit elevage CSO

  • Avatar de TWISTERS TWISTERS membre

    mercredi 16 janvier 2013 à 14h19

    schascha, le 16 janvier 13 à 14h04
    FANTASIA, le 16 janvier 13 à 10h30
    schascha, le 16 janvier 13 à 07h59
    Puisque tout le monde est d'accord sur le fait que " il faut diminuer les naissances " je m'étonne de voir un peu partout des catalogues d'étalons composés de jeunes et tres jeunes inconnu / ou non et sans compter les OC ....

    C'est contradictoire non ?


    Nous cela fait 2 ans que nous diminuons l'élevage , heureusement ce n'est pas notre activité principale sinon je ne sais pas comment nous pourrions en vivre à vendre les poulains à perte . Cette année nous ne mettrons sûrement pas de jument à la saillie , d'ailleurs il ne m'en reste plus qu'une . Et les années suivantes , nous envisageons ne plus en remettre , pourtant nous faisions naître depuis plus de 20 ans . Schascha : j'ai l'impression que l'année 2013 est un tournant dans l'élevage de chevaux de sport et que beaucoup de petits élevages de chevaux arrêtent à voir le tarif des poulinières (avec de très bonnes origines) sur les petites annonces


    Et ceux qui récupèrent ces poulinières se pavanent ... je me demande si ils auront tj une si grande gu ... dans 3 ans ..
    Alors que ceux qui élevaient depuis tant d'année arrêtent, les nouveaux disent qu'ils veulent faire 8 poulains l'année .. pcq ils ont des souches terrible ... etc

    Mais je ne vois aucun intérêt commercial a utiliser un jeune ... ou un OC ..mais uniquement a titre privé ..


    Quoi qu'il en soit ces produits sont ensuite sur les terrains et le marché .
    Les gens que vous citez à ce pavaner , vous êtes témoins de ces propos ??
    Pour le moins étonnant en cette période .

    aller en haut de la page

  • Avatar de quentin07400 quentin07400 membre

    mercredi 16 janvier 2013 à 16h03

    schascha, le 16 janvier 13 à 07h59
    Puisque tout le monde est d'accord sur le fait que " il faut diminuer les naissances " je m'étonne de voir un peu partout des catalogues d'étalons composés de jeunes et tres jeunes inconnu / ou non et sans compter les OC ....

    C'est contradictoire non ?


    c'est un raisonnement que je trouve relativement de base e une vue à court terme car dans 5 ou 10 ans quand tous les chevaux reconnus seront disparus (un cheval n'est pas éternel malheureusement) qui sera là pour les remplacer si les jeunes ne sont pas proposés à la saillie jeune?

    j'espère m’être fait comprendre ce n'est pas forcément bien formulé !

    aller en haut de la page

  • Avatar de books books membre

    mercredi 16 janvier 2013 à 16h19

    Moi Quentin, je comprends, et je partage, d'autant que génétiquement "les fils et filles de" sont sensés être meilleurs que leurs parents
    Mais commercialement et à court terme, ce n'est pas un choix vendeur que de mettre un jeune, et c'est aussi une prise de risque si finalement le jeune ne fait pas la carrière espérée


    Pour ce qui concerne ceux qui achètent des tops souches, c'est un pari, là aussi, sur le long terme. Quand le marché se sera épuré, et que pleins d'éleveurs qui aujourd'hui jettent l'éponge faute d'espoir et de pouvoir allonger de la trésorerie , auront plié boutique, ceux qui auront pu tenir, proposeront leurs produits, rares sur le marché. Et donc les prix regrimperont.
    Cette une logique de boursicoteur. S'ils gagnent tant mieux pour eux, mais sera-ce le cas ?..... A mon sens ce sont plutôt nos voisins qui vont gagner la partie. (modifié par books, le 16 janvier 13 à 16:20:05)

    aller en haut de la page http://www.123siteweb.fr/de-phylle

  • Avatar de schascha schascha membre

    mercredi 16 janvier 2013 à 16h20

    Il est deja tellement difficile de vendre un produit hors d'un etalon reconnu .. alors comment penser vendre un produit hors d'un inconnu ! Alors oui c'est tres "primaire " comme propos .. mais c'est bien la réalité.
    Je ne dis pas qu'il ne faut pas utiliser les " jeunes " mais pour moi pas dans un but commercial tant qu'ils sont jeunes en age ou sur le plan sportif.
    Il y a une floppée d'étalons reconnus sur descendance .. Ils ne seront pas tous mort dans 10 ans ... Mais dans 5 ans .. les jeunes de 3/4/5/6 ans en 2013 .. auront aussi vieillit et on aura pu faire le tri pour savoir qui transmet de la qualité .. puisque on sait tous que 1 papier / 1 lignée maternelle ne fait pas tout

    aller en haut de la page www.transportchevaux.com / Transport personnalisé en Europe www.elevagedes7chenes.be / Petit elevage CSO

  • Avatar de schascha schascha membre

    mercredi 16 janvier 2013 à 16h26

    Books .. Les jeunes ne sont pas censé être meilleur .. mais être l'égal Ou meilleur si le père etait moyen ... Si ils devaient etre meilleurs que les meilleurs .. Dans 10 ans les GP seront a 2m ;-)

    Ceux qui ont la " chance " d'acquerir les TOP SOUCHE .. que d'autres bradent .. vont devoir les croiser ! Pcq la top souche est a vendre certe mais a souvent entre 18 et 22 ans en 2013.
    Et les croisements dilluent plus qu'ils ne favorisent le talent. Mais ce n'est que mon avis

    aller en haut de la page www.transportchevaux.com / Transport personnalisé en Europe www.elevagedes7chenes.be / Petit elevage CSO

  • Avatar de books books membre

    mercredi 16 janvier 2013 à 16h42

    "Et les croisements dilluent plus qu'ils ne favorisent le talent. Mais ce n'est que mon avis"

    Si on s'en tient à ce raisonnement, dans 10 ans on aura que des ânes à peine capable de sauter 90 cms !

    Voyons le but de l'élevage c'est de rechercher sans cesse l'amélioration génétique, et pas le contraire.
    Alors certes ça ne réussit pas toujours (ce serait trop simple) mais si l'on va à des étalons reconnus c'est bien pour ça, pour renforcer sans cesse la qualité, pas pour la réduire. (modifié par books, le 16 janvier 13 à 16:43:54)

    aller en haut de la page http://www.123siteweb.fr/de-phylle


Répondre

Pour participer à cette discussion, connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement !